Le grand boom du secteur des services aux particuliers et aux entreprises

Sous-estimé durant des années, ce domaine d’activité est actuellement en pleine explosion. Les chiffres d’affaires se multiplient ainsi que les offres d’emploi. En France, ce secteur devient indéniablement une opportunité à saisir. Pour en savoir davantage, découvrez les informations essentielles à ce propos.

Le marché des services à la personne

Ce secteur représente une activité dynamique et participe largement dans l’économie. En dépit de la conjoncture actuelle, il propose de nombreuses offres d’embauches grâce aux investissements rentables qu’il fournit.  En 2018, on note près de 2 millions de personnes travaillant dans ce domaine avec un chiffre d’affaires d’environ 15 milliards d’euros. Les foyers sont considérés comme les plus grands demandeurs de ce service, on compte à peu près 350 000 foyers concernés. En effet, les particuliers cherchent désespérément des personnes qualifiées ou non pour la garde de leurs enfants et entreprendre des tâches ménagères qu’ils n’ont pas le temps de réaliser. L’existence de ce concept facilite énormément le quotidien de plusieurs familles.

Le secteur des services aux entreprises

Les services aux entreprises ont souvent été placés à la deuxième place après les services à la personne. Pourtant, ils représentent un véritable métier qui adopte un système gagnant-gagnant. De nombreuses entreprises et PME délèguent certaines de leurs tâches professionnelles à des prestataires externes pour pouvoir se concentrer sur les vrais objectifs. C’est dans cette optique que les services aux entreprises en matière de gestion, comptabilité, audit et conseils sont les plus exploités. Ainsi, ce secteur génère près de 300 millions de chiffre d’affaires chaque année. Il existe à présent des enseignes spécialisées dans ce projet afin de proposer les meilleurs services aux entreprises.

L’accélération des recrutements

L’expansion de ce secteur se confirme par la multitude d’embauches qui se présente sur le marché de l’emploi. On compte environ 45 000 projets de recrutement en 2018. Le be to be représenterait 25% des prévisions d’emplois en France, après les services à la personne. Les qualités et compétences requises dans ce domaine varient en fonction des demandes des recruteurs ou des particuliers. Dans tous les cas, une période d’essai sera toujours entreprise pour rectifier les tirs. Les horaires de travail sont très flexibles avec une possibilité d’augmentation de salaire lorsque les travaux fournis sont satisfaisants. On peut conclure que c’est un domaine qui peut se réaliser à long terme étant donné que le marché est très sollicité. Les offres seront très rapidement supérieures à la demande.

Finance et gestion : les cadres commerciaux, administratifs et financiers manquent
Santé et paramédical : toujours plus besoin de professionnels de la santé