À quoi sert le dialogue social ?

dialogue social

 Le dialogue social est le processus de négociation par lequel différents acteurs et partenaires sociaux parviennent à un accord pour travailler ensemble sur les politiques et les activités. Le dialogue social se déroule au niveau national, sectoriel ainsi qu’au niveau européen. Le dialogue bipartite rassemble les travailleurs et les employeurs, tandis que le dialogue tripartite implique également des représentants du gouvernement ou de l’UE.

Quel est le but du dialogue social ?

Le but est avant tout la création d’emplois pour une économie qui génère des opportunités d’investissement, d’entrepreneuriat, développement des compétences et des moyens de subsistance durables.

L’autre objectif est que femmes et hommes puissent bénéficier d’une protection sociale ; y compris la fourniture des régimes d’assurance-maladie, les régimes de sécurité sociale, régimes de retraite, etc.

Promouvoir le dialogue social en impliquant indépendants et représentants de l’association des travailleurs et d’employeurs dans des outils et mécanismes tels que les conventions collectives et conseils d’entreprise. Pour en savoir davantage, notre site aborde toute la réalité du dialogue social en entreprise ou dans la fonction publique.

Et plus concrètement ?

Garantir la reconnaissance et le respect des normes internationales du travail pour tous ouvriers, travailleurs et particuliers défavorisés ou travailleurs pauvres ayant besoin de représentation, participation, et de lois qui fonctionnent pour leurs intérêts.

Le dialogue social est le quatrième pilier du programme de l’OIT. Concept de travail, qui inclut en outre le respect des normes fondamentales du travail, promotion de l’emploi, création et protection sociale. Le dialogue social est à la fois une fin et un moyen. Il est essentiel d’obtenir et de maintenir un travail décent, et garantit la participation et participation démocratique des personnes concernées.

Dans la pratique, la définition générale de l’OIT comprend de nombreux différents systèmes, mécanismes et cultures dans divers des pays. Mais l’idée centrale reste la même, c’est de trouver des solutions et conclure des accords ensemble, de l’accord de négociation au pacte national pour l’emploi, et des consultations sur la santé et la sécurité au travail aux accords de pension.

Les avantages d’un dialogue social

De nombreuses recherches ont été menées sur l’effet du dialogue social sur l’économie et la démocratie. L’OIT, l’OCDE, le FMI et la recherche universitaire ont tous démontré le lien entre le dialogue social, une augmentation de la productivité et une diminution des inégalités. Il prévient les conflits et promeut un environnement plus serin. Il réduit les inégalités et contribue à l’égalité des sexes et la lutte contre la discrimination.

Le dialogue social légitime la politique publique. Il favorise la démocratie participative fondée sur la responsabilité, la transparence et la surveillance.

Ces échanges permettent le développement de stratégies, de formaliser l’économie informelle et promouvoir l’inclusion de croissance économique avec de bonnes opportunités d’emploi et en améliorant la productivité.

Les avantages à long terme du dialogue sont l’amélioration des relations, de la coopération au sein de la communauté et de permettre le développement ultérieur grâce à une action sociale et politique. Le dialogue produit des résultats lents et durables, un changement au sein même de la communauté et apporte des solutions constructives.

 

L’importance des formations pour éviter le stress au travail
SCT Télécom : mise en place de la fibre pour vos locaux